Project

General

Profile

Page en construction. Discussions sur la page

Web de la Connaissance

Le Web de la Connaissance (3.0) représente, selon une approche basée sur les besoins des utilisateurs, la prochaine évolution du web après respectivement, le Web de l'Information (1.0) et le Web de la Communication (2.0).

Cette approche a la particularité de se concentrer sur les besoins que l'internaute essaye de satisfaire par l'utilisation du web ou plus généralement, d'Internet. Les évolutions du web, qui témoignent d'une croissante maîtrise de cet outil et des technologies y afférentes. Sur le plan pratique, le Web de la Connaissance a ses applications au niveau individuel (Gestion et exploitation de la connaissance), au niveau communautaire (Construction de base de connaissance) et au niveau philosophique (Modèle de représentation de la Connaissance).

Le web et les besoins humains

Le web permet, conjointement ou alternativement à d'autres moyens non virtuels, de satisfaire les besoins d'information, de communication et de connaissance. Ces besoins se retrouvent, selon différents aspects et dans des proportions variées, au sein de toutes les catégories de classification des besoins humains. Si les besoins élémentaires (primaires, secondaires) peuvent trouver, par la simple utilisation du web, des solutions ponctuelles, les besoins complexes (personnels) nécessitent généralement, par un usage expérimenté et organisé, la création d'un environnement propice à une utilisation efficiente et efficace.

Besoins primaires (physiologiques, vital ou de sécurité)

Les besoins primaires, qui tendent à maintenir l'équilibre psychique, physique et moral de l'individu, ont pu trouver dans le web une source d'information inépuisable ainsi qu'un moyen de communication rapide et peu onéreux. Les individus ont pu bénéficier des apports des nouvelles technologies directement, par la disponibilité des informations ayant permis d'optimiser la gestion de ses revenus et de ses ressources, et indirectement, par l'évolution (positive) de la société dans laquelle ils vivent, et entraînant un phénomène de généralisation de la sécurité (physique, sociale ou économique).

Besoins secondaires (sociaux, affectifs d'appartenance)

Le web a permis aux individus, d'une part, de manifester/publier leur appartenance à certaines sociétés, et d'autre part, de participer directement à la vie sociale au sein de ces groupes. La suppression des barrières linguistiques, culturelles ou logistiques (distance) a ainsi favorisé la création d'activités sociales virtuelles. Les besoins à ce niveau s'expriment généralement sous formes de besoins de communication : besoin d'affirmer son identité et sa personnalité, et le plus important, le besoin d'avoir un(des) interlocuteurs et des échanges. La satisfaction des besoins à ce niveau est essentielle et constitue le facteur déterminant dans le déclenchement des besoins dits personnels.

Besoins tertiaires (estime, réalisation ou épanouissement personnels)

Les besoins personnels constituent le niveau ultime où l'individu exprime à la fois le besoin de se faire reconnaître par rapport à la société ou aux groupes auxquels il appartient mais aussi par rapport à sa propre personne, par ses réalisation antérieures ou ses ambitions futures. Le besoin ne consiste pas seulement à faire reconnaître ses atouts (existants), mais surtout de pouvoir se développer personnellement et s'épanouir afin de pouvoir exploiter pleinement tout son potentiel. Il s'agit d'un besoin d'activité intérieure (renforcement de sa connaissance et de ses capacités) et extérieure (connaissance de la société pour renforcer l'estime des autres) soutenu par un besoin de connaissance dont le web peut en être la source, le multiplicateur ou la destination.

Les évolutions du web

Les évolutions du web sont les résultats de l'évolution de la connaissance collective sur la capacité du web à satisfaire les besoins identifiés d'information, de communication et de connaissance. De l'expérience individuelle et collective ont émergé de nouveaux services, laissant découvrir de nouveaux potentiels pour satisfaire d'autres besoins, dans un cycle en évolution ascendante et positive.

Web 1.0 : Web de l'Information

Web 2.0 : Web de la Communication

Web 3.0 : Web de la Connaissance

Les composantes du Web de la Connaissance

Gestion de la Connaissance

Base de Connaissance

Représentation de la Connaissance

Exploitation du Web de la Connaissance

Forum de discussion : Web de la Connaissance