Projet

Général

Profil

DEBAT : L'ACQUISITION DE CONNAISSANCES CHEZ L'ADULTE

Comprendre comment l'homme apprend peut beaucoup nous aider à permettre aux systèmes intelligents à apprendre par eux-même.

COMMENT APPRENONS-NOUS ?

L'acquisition des connaissances par l'expérience (par la répétition) :

Pour certaines personnes, c'est le fait de faire et de refaire une tâche qui leur permettront d'acquérir des

connaissance. La réussite, le permettra de savoir que la méthode utilisée est la bonne. A l'opposé, l'echec les
conduiront au résultat inverse. Le fait de refaire, le permet d'éliminer toutes les solutions dont le résultat
n'est pas satisfaisant pour finir par trouver la meilleur méthode. Cette méthode est souvent appelée itérative.

Heureusement dans beaucoup de domaine l'enseignement, l'apprentissage permet aux hommes de ne pas être obligé

de réinventer la roue. Malgré tout, l'homme ne se satisfait de choses qu'il n'a pas pu approuver lui-même. Il lui
faut donc parfois repasser par des échecs parfois cuisants avant de valider une méthode. Mais c'est également pour
cette raison que de nouvelles approches, de nouvelles inventions, de nouvelles méthodes appparaissent.

Le fait de sortir des voies déja toutes tracées permet l'innovation et donc l'acquisition de nouvelles connaissances.

L'acquisition des connaissances par la réflexion (la pensée) :

Il faut avant tout définir ce qu'est la pensée. Pour ce qui me concerne, je pense que la pensée n'est pas

autre chose que de mettre en relation des informations et de les verbaliser intérieurement(de façon muette).
Ce phénomène est soit parfaitement volontaire dans le cadre d'une activité (travail, étude, analyse, etc.),
soit involontaire (déclenché par un élément extérieur).

Pourquoi la pensée, nous permet-elle d'acquérir des connaissances ? Simplement parce qu'elle permet de mettre

en relation des informations entre elles. Si ces relations sont pertinentes et qu'elles présente un intérêt pour
l'individu qui les a eu alors elles seront conservées, sinon elles seront oubliées au moins temporairement.

POURQUOI APPRENONS-NOUS ?

Les motivations chez l'adulte ne sont pas très différentes de celles de l'enfant. La différence se fera essentiellement
dans l'interprétation qu'il en donnera. Malgré tout, les motivations profondes seront les mêmes.